Critique du magasine La Scena Musicale (mars 2011)
5etoiles
Bien qu'il y ait un large répertoire (trop peu connu) pour saxophone, cet instrument demeure relativement mal aimé dans le monde de la musique classique : on a souvent l'impression que le saxophone est mieux exploité dans le jazz. C'est sur ce point que le duo Gaulin-Riverin nous charme et nous éblouit avec un répertoire original et fascinant pour saxophone « classique » et piano. Le jazz n'est pas vraiment loin avec des clins d'œil au ragtime (le Devil s Rag de Jean Matitia), mais le reste du répertoire offre une vitrine surprenante des diverses facettes de cet instrument. Si la sonate de William Albright est d'une esthétique plus contemporaine (mais particulièrement fascinante), les œuvres de Creston, Gotkovsky, Swerts, Wiedoeft et Breilh-Decruck font entendre des musiques plus accessibles et très intéressantes. Et que dire des interprètes, sinon qu'ils jouent avec sincérité et un sens musical éloquent. La technique est au rendez-vous (et certaines pièces sont redoutables à cet égard) sans jamais être gratuite. La sonorité du saxophone – ici riche et moelleuse – se fond merveilleusement bien avec le piano. Ces jeunes musiciens sont talentueux et cet enregistrement le prouve avec éloquence!