Établi à Montréal, le Duo Gaulin-Riverin livre des interprétations enlevantes et inspirées du répertoire pour saxophone et piano. Le saxophoniste Mathieu Gaulin et la pianiste Jacynthe Riverin se sont rencontrés en 1997 dans leur ville d'origine, Rouyn-Noranda, se sont découvert de nombreuses affinités musicales et ont développé une complicité qui n'a cessé de se développer depuis.

Souhaitant demeurer accessible, tout en surmontant de nombreux défis, le duo s'est donné comme mission de présenter un répertoire éclectique et varié, minutieusement choisi. Le Duo Gaulin-Riverin a notamment enregistré des concerts pour Radio-Canada et fait partie de la tournée 2009 des Jeunesses musicales du Canada.





Le saxophoniste Mathieu Gaulin est très actif à plusieurs niveaux, tant dans les domaines de l'interprétation classique, contemporaine et jazz, que celui de l'enseignement et de l'écriture musicale. Ses mentors ont été Jean-François Guay, André Pelchat et Jean-Marie Londeix.

Titulaire d'une maîtrise en saxophone classique de l'Université de Montréal, Mathieu est membre fondateur du Quatuor de saxophones Nota Bene, avec lequel il a présenté plus de 150 concerts dans la région montréalaise, en région et en Europe. On a pu l'entendre avec la chanteuse Bet.e, l'Ensemble KORE, l’Ensemble contemporain de Montréal, l’Orchestre symphonique de Longueuil, le Nouvel Ensemble Moderne et la Société de musique contemporaine du Québec. Il joue régulièrement avec le quatuor Jazz qui peut dont il est cofondateur, ainsi qu’avec Carlos Placeres pour qui il a effectué les arrangements pour vents sur son album Puro Café.

Mathieu Gaulin est chargé de cours à l'UQAM depuis janvier 2006, où il enseigne le saxophone ainsi que le cours de groupe d’initiation aux bois. Il enseigne également au Collège Regina Assumpta ainsi qu'en privé. Mathieu Gaulin a conçu un site internet consacré à l'enseignement du saxophone. De plus, il est l'auteur du livre Le saxophone pour les compositeurs, qui éclaire les compositeurs sur les différentes possibilités techniques et musicales de son instrument.

Gagnant de la bourse de la meilleure interprétation d'une œuvre canadienne lors des Concours OSM 1999 et 2002, boursier du Fonds les Amis de l'Art 1999, 2000 et 2001, Mathieu Gaulin est aussi récipiendaire de quatre premiers prix au Festival des Harmonies du Québec et deux premiers prix au Concours de saxophone de Baie-St-Paul.

www.mathieugaulin.com

 

Jacynthe Riverin s'est imposée comme soliste et chambriste du répertoire classique et contemporain. Diplômée du Conservatoire de musique du Québec à Montréal et de l'Université Laval, elle poursuit son cheminement auprès de Dominique Weber à Genève, grâce à des subventions du Conseil des Arts du Canada etdu Conseil des Arts et Lettres du Québec.

Gagnante à l'unanimité du Concours de l'Orchestre symphonique de Montréal en 2000, elle fait ses débuts avec l'OSM dans le Concerto no 2 de Prokofiev, révélant ainsi son talent au public et la critique. L'année suivante, elle se produit à nouveau avec cet orchestre, sous la direction de Charles Dutoit. Dans le cadre du Concours Prix d'Europe, l'Académie de musique du Québec lui a décerné le prix John Newmark (2002) ainsi que le prix de la meilleure interprétation d'une œuvre canadienne (2004).

Elle interprète les plus grands concertos du répertoire pianistique, tout en incluant à son répertoire des oeuvres plus récentes, dont le concerto pour piano Adonwe, de Michel Gonneville et Que sommes-nous? d'Analia Lludgar, commande de Radio-Canada, créé en 2008 avec l'ECM+. Son interprétation de l'imposant Shiraz de Claude Vivier, à la Société de musique contemporaine du Québec, a également été saluée.

En tant que chambriste recherchée, ses activités l'amènent à participer à la création de plusieurs oeuvres canadiennes au Canada et à l'étranger. Les projets de l'artiste sont nombreux et variés, à l'image de sa polyvalence, allant de l'enseignement aux diverses collaborations musicales, en passant par des projets multidisciplinaires.




www.jacyntheriverin.com